Spécialisée en Droit de la santé
en Droit du dommage corporel
Qualification spécifique Indemnisation
des traumatisés crâniens

Indemnisation des traumatisés crâniens

Me Blandine HEURTON est spécialisée en Droit du dommage corporel avec une qualification spécifique « Indemnisation des traumatisés crâniens » (certificat de spécialisation délivré par le Conseil National des Barreaux en 2013).

Elle fut majore de promotion en 2011 du DIU Traumatisme crânien de l'enfant et de l'adolescent-syndrome du bébé secoué (Faculté de médecine Paris V DESCARTES).

On appelle traumatisme crânien, toute atteinte cérébrale caractérisée par une destruction ou un dysfonctionnement du tissu cérébral provoqué par le contact brusque entre le cerveau et la boîte crânienne.

Le traumatisme crânien présente pour les médecins légistes et pour les juristes une difficulté particulière dès lors qu'il peut y avoir une discordance entre la gravité du traumatisme et la gravité des conséquences (physiques, intellectuelles, comportementales, neuro-psychologiques…).

Le traumatisme crânien est spécifique tant du point de vue de la médecine clinique, que de sa traduction en termes d'évaluation médico-légale ou indemnitaire.

Le traumatisme crânien se caractérise souvent par une anosognosie (négation de la maladie par le malade).

L'expression « handicap invisible » employée par certains spécialistes résume bien la complexité du tableau.

contactez-moi

Consultez également :